Les multiples avantages de la clôture Nouvelle Génération

Publié le 21/11/2018

« Coextrusion ». Ce mot ne vous dit peut-être rien, pourtant cela fait des années que cette technique de production est utilisée dans le bois composite. Il s’agit de créer en même temps que la lame une fine peau protectrice, souvent en PVC pour sa résistance, qui vient se souder à la lame. Tout a commencé avec les lames de terrasse, fortement soumises aux salissures et à l’usure. Aujourd’hui, la plupart des lames de clôture en composite sont réalisées à partir de cette technologie, aux avantages multiples. On vous explique lesquels…

>> En savoir + sur la coextrusion.

Une clôture Nouvelle Génération pour faciliter le nettoyage

Avant toute chose, cette « peau », si on peut l’appeler ainsi, est particulièrement utile pour l’entretien de vos lames de clôture en composite puisqu’elle les rend moins poreuses, et donc moins enclines à marquer à la surface en cas de tâches. Ainsi, celles-ci s’enlèvent plus facilement, généralement à l’éponge, et, au besoin, à l’eau savonneuse.

Pratique pour un matériau soumis constamment aux intempéries et aux salissures, surtout si votre clôture se trouve sous un arbre fruitier par exemple !

>> En savoir + sur le nettoyage et l’entretien des lames composites.

Clôture Nouvelle Génération Océwood Boréale Plus couleur Basalte. Crédits : une création JRM Paysage

Une clôture Nouvelle Génération pour protéger la couleur de vos lames

C’est bien connu, les couleurs foncées absorbent beaucoup plus la chaleur que les couleurs claires, qui, ajouté à la soumission aux intempéries et à l’usure, peuvent finir par pâlir. La coextrusion permet de teinter les lames composites non pas dans la masse, comme c’est le cas pour les lames de première génération, mais dans la peau. Les pigments subissent alors beaucoup moins le rejet de lignine, qui a tendance à griser les lames. Emprisonnés dans de la matière plastique, les coloris évoluent peu, et bien moins vite.

Clôture Nouvelle Génération Océwood Boréale Plus couleur Arabica et son portillon assorti. Crédits : Alexis Billet

Une clôture Nouvelle Génération pour des lames éco-responsables

Peu de fabricants maîtrisent cette formulation car elle exige un haut niveau technologique, mais toute la beauté de la coextrusion réside finalement dans la possibilité de faire d’un matériau fait de composants recyclé un produit doté d’une superbe finition. Fini les produits à base de recyclé effet kraft ou peu esthétiques : c’est la peau en surface qui vient apporter la finition et la texture des lames, permettant des effets proches du bois naturel ou aux inspirations minérales !  

Un conseil : renseignez-vous soigneusement sur les composants de votre clôture en bois composite. Des lames constituées de plastique recyclé ou encore de biomatériaux vous permettent de consommer durable !

Clôture composite Nouvelle Génération Océwood Boréale Plus couleur Sierra. Crédits : Océwood

Une clôture Nouvelle Génération pour une finition d’une qualité remarquable

La technologie et l’utilisation de multiples pigments complexes permet aux fabricants de créer des textures imitantes sur leurs lames de clôture. Bois exotique ou flotté, pierre claire ou sombre, vous trouverez une large palette de couleurs et d’imprimés sur le marché.

Clôture décorative Nouvelle Génération Océwood Boréale couleur Anhracite et lames déco New York. Crédits : Océwood.
Logo Ocewood

Clôture Composite & Aluminium Océwood®

Des lames à l’effet bois bluffant de réalisme avec Océwood® : de nombreux coloris de lames et poteaux, hauteurs de panneaux et options décoratives pour fermer votre jardin et valoriser votre extérieur. En plus, les gammes Océwood® sont fabriquées en France et éco-conçues. A vous de jouer ! 

Voir la collection

Comment reconnaître une lame coextrudée de qualité ?

Il existe une norme, la NF 514, qui définit un cadre strict avec des tests sans complaisance sur la tenue du matériau. Cette norme inspire d’ailleurs largement la CEN 249, qui est la norme européenne sur les bois composites. Vérifiez que les lames que vous achetez sont bien soumises à ces tests de qualité.

>> Découvrez le détail des tests de la norme NF 514 qui permettent de distinguer une lame coextrudée de qualité d’une lame de mauvaise qualité dans cet article. :

LES ARTICLES LIÉS

6 critères pour choisir des lames en composite de bonne qualité

Voici quelques critères à vérifier afin de choisir un produit de qualité…

Voir les conseils

Lame pleine, lame alvéolaire : quelles différences ?

Découvrez quelles sont les différences avérées entre lame pleine et lame creuse…

Voir les conseils

Les avantages d’une clôture en bois composite

Découvrez un matériau à l'esthétique du bois et à la résistance du composite capable de répondre à tous vos besoins…

Voir les conseils

Les tests relatifs à la norme NF 514 sur les lames composites Océwood®

C’est dans un souci d’excellence et parce que nous faisons partie de la commission européenne...

Voir les conseils

Qu’est-ce que la co-extrusion ?

Ce terme plutôt barbare désigne le mode de production des lames en composite dites "Nouvelle Génération".

Voir les conseils

Tech•Sture®, la nouvelle collection de clôtures et portails effet bois en composite

Un composite qui ressemble à s’y méprendre à du bois naturel ? Et oui, c’est désormais possible avec la toute nouvelle collection Tech•Sture® de la marque d’aménagements extérieurs en composite Océwood®.

Voir les conseils