Designt thinking

Design / Recyclage

Quand le Design Renouvelle le Recyclage

Déjà très engagés dans la plasturgie écoresponsable, nous nous sommes lancés en 2018 dans une démarche de design thinking avec l’aide d’une agence de Design Nantaise. Cette belle expérience nous a permise de repenser l’ensemble de notre gamme de produits Océwood®. Retour sur une expérience encore inhabituelle en milieu industriel.

Le Design Thinking, une manière de « penser autrement »

Entre méthode de co-création et économie de l’expérience, cette démarche d’innovation est encore largement associée aux start-up évoluant dans l’univers des nouvelles technologies. Elle l’est beaucoup moins au monde des PME industrielles. Et pourtant, grâce au concours de l’agence nantaise 6° Designers, nous avons réussi à nous réinventer grâce à cette approche de design centré utilisateur !

« Tout a commencé en avril 2016, lors d’ateliers organisés par l’association nantaise Design In. Nous y avons découvert que l’approche essentiellement produit du design n’était pas la seule voie possible », raconte Bertrand Dubin, cofondateur d’Océplast, « en inversant la démarche, autrement dit en allant d’abord vers l’utilisateur afin d’identifier ses besoins et ses usages, bien des déconvenues peuvent être évitées ».

Dessins Design Thinking

Quand le design renouvelle le recyclage

Un constat a priori de bon sens mais que les habitudes et les contraintes industrielles font souvent passer au second plan. Etant déjà très engagés dans la plasturgie écoresponsable (notamment à travers un procédé de fabrication écologique et agro-renouvelable alliant plastique recyclé et anas de lin) nous avons réussi à renouveler le recyclage par le design :

la première étape a consisté à organiser une séance d’idéation (processus de création d’idées). Le principe est de faire émerger des intuitions, des ressentis, des envies. Car quand on prend la peine d’écouter, il y a beaucoup d’idées utiles !

Puis il s’agit de classer les idées, et de les organiser par ordre de priorité. Une enquête est ensuite réalisée dans la foulée auprès de consommateurs pour identifier leurs attentes en matière d’occultation et de clôture. De cette enquête est sortie une classification en 12 univers : classique, contemporain, oriental, naturel… Neuf d’entre eux ont finalement été retenues. « Or notre offre ne répondait qu’à deux de ces neuf typologies. Nous avons donc décidé de faire évoluer notre gamme en créant quatre ambiances regroupant ces neuf univers : contemporain, naturel, élégance et fusion », déclare Bertrand Dubin.

Les mois qui ont suivi ont été consacrés à un processus de « test & learn », inhérent à toute démarche de design thinking. Cette phase de création, indispensable, passe par du prototypage, des tests clients et des ajustements avec parfois le recours à des savoir-faire extérieurs, comme par exemple faire appel à une fonderie d’aluminium artisanale, avec dans l’idée de mettre à l’honneur les anciens savoirs-faire français. Le but était de faire appel à des fournisseurs représentatifs de nos valeurs et le plus proche de chez nous possible.

A vous de juger, retrouvez toutes nos ambiances décoratives ici.

 

Océwood & 6° Designer récompensés !

Nous avons eu l’honneur de recevoir le label d’excellence JANUS des Composants et des Matériaux 2019 décerné par l‘Institut Français du Design ! Les experts du jury ont notamment apprécié :

  • L’approche intelligente du recyclage dont l’objectif est de créer un nouveau produit écologique,
  • La clarté de la promesse concernant la gamme de produits présentés,
  • La recherche d’un vocabulaire formel rendant le produit élégant et moins rigide,
  • La recherche d’innovation et la valorisation d’un coproduit, grâce à la substitution du bois par l’anas de lin,
  • Le bénéfice environnemental et humain pour la filière agricole, en rachetant le résidu dû à l’exploitation du lin,
  • L’intégration du digital dans l’expérience produit,
  • La démarche volontaire de répondre aux « 5E » (Économie, Émotion, Ergonomie, Éthique et Esthétique).